Top

Crème dessert vegan, acte III – l’apparition de l’agar-agar

Je continue dans ma lubie des crèmes dessert sans produit laitier, ni œuf.

Je suis à la recherche d’une recette de crème dessert vegan quoi. Un basique qu’on pourra faire et refaire, s’en manger des tonneaux avec la satisfaction qu’il n’y a aucune cruauté animale derrière. (Je ne suis pas vegan, mais leurs arguments me touchent de plus en plus…). Ma démarche n’a peut-être pas été des plus claires dès le départ…

 

Résumé des épisodes précédents

 

Épisode 1 : Ma recette au chia me plait toujours autant mais il y a des quantités maximales journalières à respecter apparemment. Et cette quantité n’est donnée que pour des adultes. Ne sachant pas combien en donner à ma Petite Chérie, j’ai un petit problème. Je cherche donc une recette alternative, à lui donner une fois sur deux.

 

Épisode 2 : J’ai donc essayé de faire une recette avec du tofu soyeux. Je me suis donné une contrainte en plus, faire une crème au café. Déjà, faire le sirop de café, ça n’a pas été simple. Et puis le résultat n’a pas été très bon. Le tofu est un peu acide, je pense qu’en rajoutant une bonne dose de chocolat fondu, on pourrait cacher cette acidité, mais je veux une recette crue le plus possible. Pour garder le plus de nutriments et avoir une recette très rapide à faire. Oui je sais ça fait beaucoup de contraintes…

 

C’est pour cela que le troisième acte de ma pièce culinaire aura pour titre « Et soudain, l’Agar-agar entre sur scène et bouleverse la vie de notre héroïne« .

J’ai donc commencé par faire une variante de ma recette au chia sur cette base, pour 500 ml.

 

Les ingrédients

  • 400 ml de lait d’amande (nature cette fois-ci mais au chocolat le résultat doit être sensiblement le même)
  • 100 g de noix de cajous
  • 1 cuillère à café d’agar-agar (2 grammes)
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre cru
  • 2 cuillères à soupe de farine de cacahuète
  • 1 cuillère à soupe de sucre de coco (ou 2 petits sachets d’extraits de Stevia ça marche aussi très bien).

Mais comment faire ?

 

J’ai pris 100 ml de lait d’amande, j’ai introduit mon agar-agar et j’ai porté mon mélange à ébullition 2 minutes. Très important, l’agar-agar doit bouillir 2 minutes pour prendre au refroidissement.

Dans mon mixeur, je mixe mes noix de cajous avec 1oo ml de lait d’amande, pour obtenir une crème lisse. Je rajoute un peu de lait d’amande au fur et à mesure pour être sûre que tout soit mixé.

J’intègre ensuite le  lait d’amande restant, le cacao, la farine de cacahuète et le sucre (ou la Stevia).

Zoom zoom zoom.

Je rajoute maintenant le lait d’amande bouilli avec l’agar-agar. Tout de suite, mon mélange lait d’amande / agar-agar semble figer, des bouts bizarres flottent et on frôle la catastrophe, alors vite, un coup de zoom zoom zoom pour tout homogénéiser évite le drame. Et le troisième acte est presque fini.

À votre convenance, vous pouvez soit mettre toute la crème dans un grand pot, ou dans des pots individuels. Je préfère personnellement la solution du grand pot, qui prend moins de place dans le réfrigérateur.

 

 

Ça c’est la texture de la crème dessert juste après quelques heures au réfrigérateur. On voit bien que c’est aéré. En fait, en fonction de la quantité précise d’agar-agar utilisé, la crème sera plus ou moins figée. Pour un résultat très « crème », plus liquide, comme sur l’image en haut de page, repasser le mélange au mixeur marche très bien. Je conseillerai de le faire juste avant le service, je ne sais pas comment la texture évolue dans le temps.

 

Verdict

  • La texture est soyeuse, plus douce que ma crème au chia, mais moins que le tofu soyeux (qui porte décidément  bien son nom…). Le résultat est même aéré, un peu comme de la mousse. Je pense que c’est parce que je mixe la crème avant que le tout prenne au réfrigérateur.
  • Le goût est bien balancé, entre le chocolat et la cacahuète, que l’on sent plus fort comparé à mon pouding au chia. Comme je ne mets pas beaucoup de sucre, le goût du chocolat est assez brut, les becs plus sucrés pourront rajouter facilement une cuillère à soupe de sucre, voir plus.
  • Verdict du Chéri : « Je peux finir le pot ? » ( 🙂 Vraiment ???).
  • Verdict de la Petite Chérie « Encore ? » (mais elle n’est pas vraiment difficile avec tout ce qui peut contenir du chocolat).

Mes prochains essais

 

(Parce qu’il faut que je sois réaliste avec moi-même, il va y en avoir encore, et encore, et encore… J’espère que le sujet te plait !)

  • J’aimerai expérimenter d’autres saveurs. Vanille, coco, specullos ou citron.
  • Et pourquoi pas faire des pots avec des couches de saveurs différentes ! Cacahuète dessous, chocolat dessus !
Pas de commentaire

Laisser un commentaire