Top

Je voudrais une machine à produire du temps

Notre objectif d’avril était celui-ci : « En avril nous nous mettons à table entre 18h et 18h30 afin d’arriver à coucher la Petite Chérie entre 20h et 20h30. »

 

Et nous avons lamentablement échoué, sauf quelques soirs du mois, mais plus parce que la Petite Chérie était hyper fatiguée, qu’autre chose. Des accidents en somme.

 

Le temps passe à une vitesse folle le soir. À peine le temps de rentrer, enlever chaussures et manteaux, qu’il faut faire la têtée de retrouvaille de début de soirée, préparer le repas, mettre la table, ranger un peu parce que ce matin on est partis super vite et que c’est la pagaille de partout, laver des dégâts, s’il y en a, de notre vieux chat inutile mais qu’on aime quand même, glisser sur des jouets, ranger des jouets, prendre le bain si c’est un soir de bain, donner des légumes à la Petite Chérie pour la faire patienter un peu avant le repas, reglisser sur des jouets, lancer des jouets en tas n’importe où pourvu que ça ne soit plus en plein milieu, punaise de crotte de zut de flute, éventuellement se raconter nos journées avec le Chéri Doudou si on arrive à se croiser plus de 2 minutes, manger du bout des lèvres, se passer la puce d’un côté à l’autre de la table, ramasser la bouffe par terre, laver si ça colle, laver les dents, toutes les dents attention on vérifie, débarrasser la table, éventuellement faire un brin de vaisselle, raconter une histoire, dire « C’est fini » avec un air enjoué surjoué, raconter une autre histoire, se faire des guilis, un peu mais pas trop faut pas exciter le petit monstre, préparer un biberon de lait d’amande garanti sans carie, éteindre la lumière, rallumer la lumière, aller faire pipi, retourner dans la chambre, essuyer un refus de se coucher, se fâcher un petit peu, faire un câlin, demander au Chéri de venir faire un câlin, refaire un dernier câlin, dire que c’était le dernier câlin, faire un bisou sur le front, éteindre la lumière à nouveau en priant un petit peu et en disant tout fort « et maintenant on fait dodo », commencer à raconter l’histoire des 3 petits cochons avec le plus de détails possibles, s’endormir avec l’enfant alors que le deuxième petit cochon, César chez nous, construit sa maison en bois… Rien que de l’écrire, ça me fatigue…

 

Je pense que cet objectif n’est ni très Réaliste, ni atteignable (mais de quoi parle-t-elle donc ? Vite va lire mon article sur les objectifs SMART, une méthode pour se fixer des objectifs atteignables, et revient vite !). Tout simplement parce que sa réalisation passe par des étapes, des acquis au niveau de notre organisation, de notre routine quotidienne. Parce qu’il faut bien se l’avouer, niveau routine, on est bidons. J’admire les familles qui ont des rituels huilés, qu’ils répètent au mieux jour après jour… Je ne sais pas comment ils font. Ici, le moindre imprévu, pouf, on perd une heure, toute notre séquence de la soirée prend l’eau, et on se couche hyper tard…

 

Alors concrètement, qu’est-ce qu’on pourrait faire pour arriver à se mettre à table plus tôt ? Allez quelques pistes :

  • Rentrer du travail plus tôt… bon c’est possible de temps à autre, mais difficile de partir tôt tous les jours, on peut pas se baser là dessus,
  • Embaucher au caporal pour faire la discipline ah ah ah,
  • Faire la bouffe le week-end,
  • Organiser à l’avance les repas de la semaine.

 

Je crois que je pourrais partir sur les 2 dernières idées. Et puis franchement, je suis nulle pour marcher au pas. 🙂

En ce moment, on vit facilement de salades le soir, alors je vais tenter de faire une grosse salade le dimanche, et d’en garder des portions en rab’ pour un soir de semaine. Ça c’est faisable. Et je vais creuser le mois prochain la piste « organiser les repas de la semaine ». Trouver des applis, des sites, qui me permettraient d’organiser mes menus et mes courses. Parce que quand arrive le soir, les placards ont beau être pleins, je manque souvent d’idées de plats à faire « vite et bien et varié et équilibré ».

 

Allez rendez-vous fin mai pour te présenter mes recherches sur l’organisation des repas de la semaine. On y croit. Très fort.

 

Crédits photo : Chriki7274 et Maria Kaloudi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire